jeudi 8 janvier 2009

Guigou Chenevier - Le diapason du Père Ubu

Guigou Chenevier débute sa carrière musicale en 1976, comme batteur au sein du groupe dada-rock Etron Fou Leloublan, qui fera partie en son temps du réseau européen Rock In Opposition. Touche-à-tout génial et insatiable, il enchaînera les expériences musicales dans des groupes comme Encore + Grande, Buga Up, Les Batteries, Volapük... ainsi que les collaborations avec un nombre conséquent de musiciens, les happenings, les illustrations sonores pour des films muets ou des spectacles, etc. Le diapason du Père Ubu est la musique du spectacle qui fut créé pour donner vie à l'orchestre imaginaire que Alfred Jarry voulait voir jouer lors de la première de Ubu Roi. Fanfare déjantée dans laquelle on trouve des intruments comme le paralipomène à coulisse, le padophone, l'ubuphone ou la clarinette intestinale... Pataphysiquement indispensable!

6 commentaires:

Dr Faustroll a dit…

http://www.mediafire.com/file/gn0myddjyyz/GIG_UB.rar

Lucky a dit…

Merci beaucoup for this!! Looking at your header and the cover of this record, it seems like it has a special meaning to you! I saw a similar Ubu at a blog who's also linking to your place - http://raumsinn.ch/blog/ ;)

I love Guigou's work, with Etron, and on his own various paths.

Salut

Dr Faustroll a dit…

Thanks for your comment, M. LHOOQ, the artwork here, and @ rausminn, is the one Alfred Jarry meant some times ago...

ubu a dit…

"Adonc le Père Ubu hoscha la poire, dont fut depuis nommé par les Anglois Shakespeare, et avez de lui sous ce nom maintes belles tragoedies par escript."
Alfred Jarry, Ubu Roy (dédication)

Une nouvelle année pataphysque te souhaite

ubu
(und auch dir, Lucky!)

Lucky a dit…

Merci, Ubu!

Hab zwar nicht mal die Hälfte verstanden (Google tut sich mit Jarry scheinbar schwer...) - aber Dir auch ein Gutes Neues Jahr...

Sami M a dit…

Merci beaucoup!
Ce disque est excellent :)