dimanche 1 février 2009

Drug Songs 1917-1944

Qu'on se le dise, le Velvet Underground n'a rien inventé avec son titre 'Heroin', on se défonçait bien avant, et on ne se privait pas de le dire dans les chansons. Aucun doute à avoir avec des titres comme 'Who Put The Benzedrine In' de Harry Gibson ou 'Fixin' To Die' de Bukka White, mais quelle subtilité se cache derrière 'Minnie The Moocher's Wedding Day' ?

6 commentaires:

Dr Faustroll a dit…

http://www.mediafire.com/file/okqmuthym2w/DRGS_SGS.rar

Edward a dit…

Merci, Docteur!

Anonyme a dit…

J'donne ma langue au chat, pour le Minnie the Moocher... C'est quoi, la "potion" ?
Merci, en tout cas...

Outerpsych

Dr Faustroll a dit…

'Minnie The Moocher Wedding's Day' est le prolongement de 'Minnie The Moocher' qui reste une des plus célèbres refeer songs (chanson sur la drogue) dépeignant une faune noctambule new-yorkaise grande consommatrice de drogue (d'opium, dans ce cas précis).

Tártaro uh a dit…

merci,doc...

Anonyme a dit…

Merci, docteur...
Comme quoi on devrait écouter les paroles de chansons de plus près.
La drogue, c'est maaaaaal...

Outerpsych