jeudi 1 octobre 2009

Art Blakey & The Jazz Messengers - Au Club St-Germain 1958

Ce concert donné par Art Blakey et ses Jazz Messengers au Club St-Germain, à Paris, le 21 décembre 1958, est un enregistrement à mettre absolument entre les oreilles de tous ceux qui ont un a priori sur le djazzzzz... Et à mettre et remettre entre les oreilles des aficionados qui font de cette musique une religion à laquelle il convient de convertir les païens qui s'esquintent les basouilles avec du rocanrol ou autres musiques de peu d'intérêt. Dans ce jazz-là, il y a du blues, du rythme - beaucoup de rythme - du rock, du roll, et, bon sang! quelle ambiance il y a l'air d'avoir dans la salle... Écoutez donc un peu les quatorze minutes de 'Moanin' For Hazel' pour vous faire une petite idée!

You can't separate modern jazz from rock or
from rhythm and blues - you can't separate it.
Art Blakey

9 commentaires:

Dr Faustroll a dit…

http://www.mediafire.com/file/zamemluz4nt/BLAK_STG.part1.rar
http://www.mediafire.com/file/22dymyoikty/BLAK_STG.part2.rar
http://www.mediafire.com/file/gmnjnlrn2wm/BLAK_STG.part3.rar
http://www.mediafire.com/file/mkwtw0cxwtg/BLAK_STG.part4.rar

Quite big file (320kbps+artwork) but really worth the fuckin' time for!
...and comments are still very welcome!

CD1

01.Politely
02.Whisper Not
03.Now's The Time
04.The First Theme
05.Moanin' With Hazel
06.We Named It Justice

CD2

01.Blues March For Europe - Number One
02.Like Someone In Love
03.Along Came Manon
04.Out Of The Past
05.A Night In Tunisia
06.Ending With The Theme

daniel a dit…

Mais .. Où est passé mon commentaire aussi assassin qu'objectif ( parce que bon, tout de même ... ) sur les jazzmen français ? !
Tant pis ...
je me contenterais de te remercier d'avoir pensé à moi ...

Dr Faustroll a dit…

Mon ignorance crasse en matière de jazz français (hormis Boris Vian et le New Quintet du Hot Club de France) ne m'ont, cher Daniel, pas permis de répondre à ta question... et si d'autres ne l'ont pas fait non plus, c'est sans doute que tu avais raison...

PS: Pour l'anecdote, Wikipedia donne une liste de groupes de jazz français où figurent Le grand orchestre du Splendid et... Kat Onoma.

Benoît a dit…

Remerciement tardif pour ce bel album (hum, quadruple...).
Et quand même une petite défense, si ce n'est du jazz français "orthodoxe" (mais le jazz orthodoxe en général, quel intérêt?), du moins de beaux francs-tireurs: le grand, l'immense Jac Berrocal, et Jean-François Pauvros (dont le groupe Marteau Rouge sort un album live avec Evan Parker, excusez du peu), et Jacques Thollot, et... quand même, pas mal d'autres...
Can't separate that from rock'n'roll? You said it!

yeyequebec a dit…

Merci beaucoup d'avoir partagé ce disque. J'ai seulement le volume 2 en vinyle et j'avais jamais entendu le reste. Merci pour cette opportunité :)

Ricky Freshhh a dit…

merci , oh oui merci...

daniel a dit…

Merci ...
J'écoute ça en ce moment et je viens de récupèrer le Mingus que tu avais mis en ligne également ...

Anonyme a dit…

Thank you!

devant a dit…

Une tendresse pour Moanin et le bonhomme comme "prof"
Je tente celui ci